Jean-Marc Peyer, Peintre

Vit en Provence et peint sa terre d’accueil, inlassablement .

Il travaille à l’huile des oeuvres paysagères aux grand à plats colorés et aux formes très épurées.

Il nous livre une vision très personnel du midi où les cieux sont sombres, les cyprès, pins parasols et oliviers se découpent en masses sombres sur des champs or où rouges, sur des roches blanches au dessus des calanques bleues.

Le peintre aime la juxtaposition de couleurs fortes : vert bouteille, orange, rouge, violet, turquoise ou bleu profond.

L’association des couleurs et des formes parfois soulignées de larges traits noirs apporte à la Provence de Jean-Marc Peyer une atmosphère de paix et de chaleur qui parfois confine à l’abstraction.

Les formes sont récurrentes dans sont oeuvre.Elles renforcent ce sentiment d’entrer dans l’intimité de l’artiste simplement en regardant une toile.

Du graphiste illustrateur qu’il fut jusqu’en 1993, avant de s’installer à Saint-Rémyde-Provence pour peindre, Jean-Marc Peyer garde une rigueur de la composition qui célèbre la lumière du midi.